Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog du SE-Unsa 87

Carte scolaire : suite...

19 Février 2009 , Rédigé par SE-UNSA 87 Publié dans #1er degré

 

Un rassemblement a eu lieu hier en fin d’après–midi à l’Inspection Académique qui pour l’occasion avait été évacuée dès 16 h 30 ! Plus de 200 personnes sont venues manifester avec des parents d’élèves des élus et des enseignants.

Les syndicats ont fait le point sur la situation de blocage dans laquelle se trouve notre département.

 

Pendant ce temps l’Inspecteur d’Académie a fait parvenir un communiqué à la presse indiquant « les mesures de fermetures qui ne seront pas présentées au CDEN :

 

St SULPICE LAURIERE

DOURNAZAC primaire

LE DORAT élémentaire

RAZES primaire

RPI BERSAC-LAURIERE

NEDDE primaire

ST YRIEIX RAVEL et FERRY élémentaires

BOISSEUIL primaire

FEYTIAT élémentaire

BESSINES maternelle

BELLAC Giraudoux maternelle

ST GENCE maternelle

LIMOGES Roussillon maternelle

ST LEONARD élémentaire

COUSSAC BONNEVAL primaire

 

En outre, ne seront pas présentés les projets de fusion de direction d’écoles sur Limoges : Limoges Vigenal élémentaire et maternelle, Limoges maternelles Roussillon et Condorcet. »

 

Il ne resterait donc plus qu’une liste de 14 fermetures envisageables au lieu de 30 au départ. L’IA avait par ailleurs commencé à prévenir les communes des annulations de ces fermetures dès mardi !! Ces informations sont donc à prendre avec la plus grande prudence !

 

L’administration cherche à calmer le jeu…en apparence seulement, car les 7 suppressions de postes sont toujours là. Pour le SE-UNSA, cela pose plusieurs questions :

-         l’IA va-t-il proposer une nouvelle liste de fermetures envisageables avec de nouvelles écoles ?

-         l’IA va-t-il réduire à peau de chagrin la liste des ouvertures envisageables (15 actuellement) ?

-         l’IA va-t-il renoncer à la création de 10 postes de brigades alors que la pénurie de remplaçant est toujours aussi criante ?

-         ou alors proposer un nouveau projet de carte scolaire ?

 

Pour nous la mobilisation doit continuer jusqu’au CDEN du 11 mars prochain et nous irons porter nos revendications lors des audiences intersyndicales au Rectorat (audience prévue le mardi 24 février à 16 h) et à la Préfecture.

Par ailleurs des actions continuent dans les écoles aujourd’hui et une « Nuit des écoles » est prévue le mardi 10 mars à la veille du CDEN. D’autres écoles peuvent s’inscrire dans cette action si elles le souhaitent.

Partager cet article

Repost 0