Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du SE-Unsa 87

De nouvelles certifications pour les formateurs

22 Mai 2015 , Rédigé par SE-UNSA 87 Publié dans #Actualités

Après des mois de discussions, le Certificat d’aptitude aux fonctions d’instituteur ou de professeur des écoles maître formateur (Cafipemf) est rénové et le Certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique (Caffa) est créé. Il aura fallu de nombreuses interventions du SE-Unsa pour obtenir des certifications «symétriques» entre 1er et  2nd degré.

Ces dernières seront donc :
• accompagnées par un parcours de formation,
• inscrites dans le réel avec une mise en situation d’accompagnement concret,
• assises sur des compétences recensées dans un référentiel,
• avec des critères d’évaluation explicites et rompant avec les travers de l’ancien Cafipemf : absence d’accompagnement/formation, sentiment de subjectivité et de cooptation, situations artificielles, fragilisation du candidat par une épreuve vécue comme une «super inspection»…
Pour le Cafipemf, les candidats pourront faire le choix d’une option. Par ailleurs, afin d’assurer la transition entre le nouveau et l’ancien Cafipemf, les admissibles des sessions précédentes conservent le bénéfice de l’admissibilité selon les mêmes conditions et présenteront les épreuves d'admission selon les nouvelles modalités (voir architecture générale). Les textes doivent maintenant être finalisés et publiés pour une entrée en vigueur à la rentrée 2015.

Architecture générale des nouveaux Cafipemf et Caffa
• Certification sur deux ans
• Une épreuve d’admissibilité : entretien avec le jury sur le dossier de présentation du candidat et ses rapports d’inspection (ce n’est pas une épreuve notée)
• Cursus de certification accompagné pour les admissibles
• Deux épreuves d’admission :
- épreuve de pratique professionnelle : analyse de séance de tutorat ou animation d’une action de formation
- soutenance de mémoire : présentation et échange avec le jury sur le mémoire du candidat en lien avec une problématique d’accompagnement ou de formation.
L’admission est notée selon une grille organisée en quatre domaines de compétences non compensables :
• Penser, concevoir, élaborer
• Mettre en œuvre, animer, communiquer
• Accompagner
• Observer, analyser, évaluer

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :