Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du SE-Unsa 87

Une dotation en carte scolaire inacceptable pour la rentrée 2015 dans le primaire

18 Décembre 2014 , Rédigé par SE-UNSA 87 Publié dans #Actualités, #1er degré

La dotation en carte scolaire est connue pour notre région et soyons clairs, la priorité au primaire ne passe pas par le Limousin !  Le comité technique ministériel, réuni mercredi 17 décembre, a annoncé que seuls 3 postes seront créés pour la rentrée 2015 dans le 1er degré alors que le nombre d’élèves augmente de 89.

Cette faible dotation ne répondra en rien aux besoins de notre académie. Pourtant, ces besoins sont bien réels au regard des pénuries de remplaçants, des annulations de stages de formation continue, des classes en sureffectif et du nécessaire redéploiement des RASED et des UPE2A … Ce sont nos conditions de travail et celles de nos élèves qui sont sinistrées. Par ailleurs, deux nouveaux REP (collèges Firmin Roz et André Maurois) verront le jour l’an prochain en Haute-Vienne. Bien évidemment, nous saluons ces décisions. Toutefois, nous sommes particulièrement inquiets car ces REP nécessiteront la création de postes dans les écoles. Ces créations ne seront certainement pas traitées en dehors de la carte scolaire comme nous en avions fait la demande.

Nous nous attendons à des mesures de carte scolaire très difficiles pour la prochaine rentrée et cela nous alarme.

Malgré les alertes lancées à l’administration dès l’année dernière, la dotation 2015 ne peut être perçue que comme un déni de notre situation de la part du ministère. Le SE-Unsa 87 condamne très fermement cette décision ministérielle et s’interroge. Au niveau national, les créations sont-elles suffisantes (+ 2511) ? Nous en doutons. Au niveau de la répartition de ces créations, si nous pensons que le critère « éducation prioritaire » se justifie au même titre que l’évolution démographique, nous observons que le caractère rural ne pèse pas. Pourtant, c’est une réalité qui devrait apparaitre dans la distribution des postes. Pour information, sur les 2511 créations de postes, 1062 ont été distribuées au titre de la démographie, 1429 au titre du critère social et 20 au titre des protocoles ruraux qui ne concernent pas le Limousin.

Les représentants du SE-Unsa interpelleront donc les autorités académiques et poursuivront le travail mené auprès des parlementaires de Haute-Vienne dans les jours et les semaines à venir, afin de faire évoluer une situation inacceptable.

Le comité technique académique devrait se tenir le mercredi 14 janvier. Il aura pour objet la répartition des postes entre les trois départements pour le premier degré. C’est lors de ce comité que nous connaîtrons la dotation pour la Haute-Vienne.

Nous serons particulièrement vigilants et nous nous mobiliserons pour vous défendre. Un certain nombre d’écoles nous a déjà contactés pour nous transmettre leurs effectifs pour l’année prochaine. N’hésitez pas à nous envoyer vous aussi vos effectifs afin que nous puissions vous défendre au mieux. Vous pouvez nous doubler le document que vous avez transmis à l’administration.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :