Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog du SE-Unsa 87

Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail Départemental 87 du 25/11/14

12 Décembre 2014 , Rédigé par SE-UNSA 87 Publié dans #Actualités, #1er degré

Présents :

Mr LE MERCIER, inspecteur d'académie, Mr GAINAND, secrétaire général, Mr LECLERC, Inspecteur Santé et Sécurité au travail, Mr FAUGERAS, Conseiller Académique de Prévention, Mme MORELLET, conseillère technique de service social en faveur des personnels, Mr AISSA, Conseillère Pédagogique Départementale EPS, les représentants des personnels.

 

Les PV anonymés sont transmis dans les boîtes des établissements pour une diffusion à l’ensemble des agents. La diffusion est à améliorer dans le 2nd degré.

 

Réseau PAS : L'espace d'écoute et de soutien psychologique des personnels créé en partenariat avec la MGEN en octobre 2005, est animé par des psychologues du travail professionnels. Il a vocation à offrir à l'ensemble des personnels de l'académie (qu'ils soient ou non adhérents MGEN) la possibilité de communiquer et d'échanger à propos des difficultés professionnelles et personnelles qu'ils peuvent éprouver.
Le dispositif fonctionne dans le plus strict respect de la déontologie et du respect de la vie privée, en dehors de tout rapport hiérarchique. Les psychologues recherchent et proposent les réponses appropriées à chaque situation permettant d'améliorer les situations de tension liées au travail.

Ce dispositif s’élargit en janvier 2015 : la plateforme d’écoute est ouverte 24h/24 et 7j/7. Un écoutant ou un psychologue oriente les appels : écoute téléphonique immédiate par un psy de la plateforme, prise de rdv pour une écoute téléphonique avec le même psy de la plateforme (soutien jusqu’à 5 temps d’écoute téléphonique et orientation), prise de rdv avec un psy de la MGEN (écoute physique ou téléphonique). Les personnels peuvent être ensuite réorientés vers des soins de ville, les services académiques (assistante sociale, médecin de prévention…), Autonome de Solidarité,…

 

Suivi des situations évoquées lors du dernier CHSCT : Certaines situations sont encore à suivre et demande un accompagnement voire un nouvel audit.

D’autres situations se sont améliorées mais demande encore une vigilance.

Ces situations prises en considération souvent trop tard demandent plus de temps pour être réglées. Nous avions demandé que les situations de conflits soient traitées le plus rapidement possible pour éviter l’enkystement. La CD2A devrait permettre d’être plus réactif et donc plus efficace.

 

CD2A : l’Inspecteur d’académie de la Haute Vienne a décidé d’installer cette année une cellule départementale d’appui et d’accompagnement aux écoles. Cette cellule composée de trois IEN a pour mission de prévenir les situations de conflits ou de les gérer en mobilisant des ressources à l’échelle départementale ou académique.

 

DUERP : Une note de service a été adressée aux écoles sur la santé, la sécurité et les conditions de travail. Dans cette note, on parle du DUERP mais également des différents registres obligatoires en matière d’hygiène et de sécurité et du PPMS. Sont évoqués les diagnostiques obligatoires qui incombent à la mairie. On peut également y trouver la liste des acteurs de la prévention auxquels nous pouvons nous adresser pour toutes questions ou demandes d’information.

L’UNSA-Education demande que les assistants de prévention par ailleurs CPC-EPS aient du temps de dégagé pour assurer cette mission qui s’ajoute aux autres. Nous souhaitons qu’ils puissent être disponibles pour se rendre dans les écoles qui rencontreraient des problèmes pour réaliser leur DUERP.

L’UNSA-Education demande qu’un courrier soit adressé aux maires pour rappeler les diagnostiques obligatoires.

L’UNSA-Education demande que les DUERP soient présentés en CHSCT et qu’une synthèse soit faite afin de permette de mettre en place un plan d’action départemental pour améliorer les conditions de travail.

 

Médecin de prévention des personnels: Le docteur Coudaine sera présent au Rectorat les mercredis et jeudis. Plusieurs candidatures sont étudiées pour un CDI à plein temps.

 

Rapport d’activités ISST 2013/14 : 18 écoles et 4 EPLE ont été visités par l’Inspecteur Santé Sécurité au Travail. Les anomalies le plus souvent constatées lors des visites concernent :

  • La prise en compte des besoins en rangement et stockage dans encore seulement 31% des cas

  • Des installations sanitaires non « dissuasives » et correctement équipées dans 26% des cas seulement

  • L’absence de dispositions spécifiques aux enfants de maternelle

  • Le DUERP absent dans beaucoup d’écoles

  • Encore des classes encombrées avec un excès de mobiliers, de matériel… ou d’élèves

  • Vacuité des issues et/ou des issues de secours

     

    L’enquête sur les conditions de travail des directeurs d’école menée pendant 3 ans par l’ISST a permis de faire état d’un nombre peu important d’arrêts de travail de ces personnels, malgré une somme de travail vécue comme une charge sans cesse grandissante.

     

     

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :